• Gaspard Ulliel: "Je suis hanté par le Van Gogh de Pialat"

     

     

     

    Par Mina Soundiram (L'Express), publié le 05/02/2013

     

    Le beau gosse du cinéma français est à l'affiche de Tu honoreras ta mère et ta mère. Et il s'apprête à incarner Yves Saint Laurent. L'occasion de lui demander de tirer 7 numéros au hasard dans une liste de 49 questions. Interview loto:

     

     

     

    Gaspard Ulliel: "Je suis hanté par le Van Gogh de Pialat"

      

      

    GASPARD ULLIEL - Le beau gosse du cinéma français est à l'affiche de Tu honoreras ta mère et ta mère et incarnera prochainement Yves Saint Laurent au cinéma.

    REUTERS

    Question 9: Si vous étiez quelqu'un d'autre, vous seriez...

    Gaspard Ulliel: J'aurais aimé être un grand peintre. Enfant, je passais énormément de temps à dessiner. Mon père, styliste de mode, a toujours peint, c'est lui qui m'a transmis cette passion. Aujourd'hui, je conserve encore quelques pinceaux, même si je ne m'en sers que très rarement.

    Question 4: Une matière que vous aimez toucher?

    Le cuir, dont j'aime à la fois le toucher et l'odeur. Je possède un canapé avec les veines de l'animal, c'est très particulier, doux et rugueux. Quand j'étais petit, mes parents avaient une vieille Coccinelle. L'intérieur cuir de la voiture sentait très fort, j'adorais cette odeur.

    Question 10: Regrettez-vous des rencontres qui ne se sont pas faites?

    Pour mon rôle dans Hannibal Lecter: Les origines du mal, il était question que je rencontre Anthony Hopkins. Cela m'excitait beaucoup. Sinon, j'adorerais tourner avec Gus Van Sant. Par le passé, il m'a déjà proposé des projets que j'ai déclinés.

    Je le regrette un peu.

     

      

      

      

    Question 30: Un prétendu chef-d'oeuvre qui vous irrite?

    Les colonnes de Buren, au Palais-Royal. Je suis insensible à ce travail en particulier que je trouve, in situ, à l'encontre des lois de l'harmonie et du bon sens.

      

    Question 11: Quelle est la question que l'on vous a le plus posée?

    "Hé! C'est pas toi, l'acteur qui a joué dans Hannibal? Comment tu t'appelles, déjà?" Ce n'est pas très délicat, c'est même brutal, bien que plutôt bienveillant.

      

    Question 5: Plutôt rive droite ou rive gauche?

    J'ai toujours vécu dans le IIe arrondissement et je n'ai jamais franchi la Seine. J'ai mes habitudes dans ce quartier, devenu bourgeois mais très vivant. Je viendrai peut-être à la Rive gauche plus tard, il y a quelque chose de plaisant à Saint-Germain-des-Prés.

      

    Question 22: Un film dont vous auriez aimé être le héros?

    Van Gogh dans le film de Pialat. Ce personnage me hante, même si c'est aussi très lié à l'interprétation de Jacques Dutronc. J'aurais accepté le rôle sans hésiter comme je l'ai fait pour Yves Saint Laurent, malgré ma nature très prudente.

      

      

    La Question complémentaire: Ressemblez-vous à votre personnage indépendant et casse-cou de Tu honoreras ta mère et ta mère?

    Balthazar n'a pas vraiment d'attaches, il est distant et éloigné géographiquement de sa famille, à laquelle il reste néanmoins très lié. Je me retrouve dans son côté indépendant et solitaire. J'ai besoin des autres, mais, pendant longtemps, je me suis persuadé que je pouvais évoluer tout seul. J'ai toujours tendance à prendre de la distance par rapport à ce que je vis.

    [PERSONNE]

    Gaspard Ulliel

    En supplément sur Gaspard Ulliel

      

     

     

    Autres fiches

     

    Madame Brigitte ROÜAN et Madame Nicole GARCIA

     

     

      

      

      

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :